Das Feuchtgebietsmuseum

Borj Elloutani in Bizerta

Das Musée „Dar El Bhira“ der feuchten Zonen in Ghar El Melh au gouvernorat de Bizerte réalisé dans le cadre du project „Zonen feuchte in Tunesien: ein Lebensraum für den Menschen und die Natur“, eröffnet am 25. April 2013. Taufe „Dar El B’hira“, il a été logé près du vieux port de Ghar-El-Melh.
Deux salles de l’ancien fort Ottoman (Borj Elloutani édifié en 1659) abritent ce musée. La première salle offre aux visiteurs différentes informations sur la diversité des feuchtigkeitszonen tunesiens en général. Quand à la deuxième salle presente of information sur the lagune de Ghar El Melh, a site classé sur the Convention de Ramsar, depuis 2007 and a milieu riche in faune and flore mais aussi en activités socialculturelles remarquables and uniques dans la region.
La première salle du musée est dédiée aux zonehumides et à leur important pour l’écosystème. Elle comporte, à ce titre, des panneaux explicatifs sur leurs répartitions dans le monde, les variétés d’oiseaux migrateurs et poissons qui y vivent ainsi que la carte de leurs couloirs migratoires. Cette salle, qui offre au visiteur la possibilité de s’informer sur les zonehumides en Tunisie, comprend meme un prototyp de système d’irrigation des oasis d’Ibn Chabbat destiné à en faciliter la vulgarisation auprès des enfants.
La deuxième salle est consacrée à Ghar El Melh et aux activités agricoles et de pêche qui y sont pratiquées ainsi qu’à l’histoire de la région, haut lieu de l’activité corsaire en Méditerranée (activité licite au 15ème et 16ème siècles. Ainsi , une toute petite salle a été decorée en mini bateau of pirates El Melh abritait également la flotte des Beys de Tunisie, selon les explications présentées.

Borj Elloutani und Bilder

musée des zones humides
musée des zones humides

Das Feuchtgebietsmuseum auf Video

Borj El Loutani auf der Karte